Bla bla

Vu et lu, décembre 2015

Voici quelques articles que j’ai beaucoup apprécié, et qui ont inspiré ce mois de décembre.

Noël Vegan

J’en ai rêvé de cuisiner un repas intégralement végétarien pour le réveillon de Noël ! Pour l’occasion, je m’étais acheté ce petit livre de recettes tout à fait approprié avec la ferme idée d’en réaliser certaines. Succès total pour le velouté de shitakés, mitigé pour les rillettes de la mer, agréable surprise pour le tarama végétal, pas de problèmes pour les blinis vegan, et gros succès pour le cheesefake accompagné de poires au sirop de curcuma (cette dernière recette vient du livre Uno Cook Book). Pour le reste, fête de famille oblige, chacun met la main à la pâte, et tant pis si le foie gras trône une année de plus, l’important c’est d’être ensemble (et puis j’avais mon « faux-gras » qui malgré son nom débile, permet de trinquer avec un toast qui donne le change ! et c’est bon !)

(photo : Marie Laforet)

noel-vegan3.png

Réaliser des étoiles en papier

DSC_0157.jpg

Un peu comme celles que j’avais vues aux fenêtres d’une école Steiner-Waldorf. Je n’en connais pas la signification, mais j’en ai réalisé plusieurs à l’approche de Noël avec ma petite et sa cousine, grâce à ce tutoriel donné sur le blog de Liv et Emy (et à qui cette photo d’illustration appartient)

Faire croire au Père Noël

Je trouve la question épineuse, parce qu’au sein d’une même famille, les avis divergent ! Pas facile de trouver un compromis qui ne place pas les parents dans la situation de faire croire, en entretenant collectivement une sorte de « mensonge », plutôt que laisser l’enfant imaginer. Encore une fois c’est Maria Montessori qui me donne une piste de réflexion.

Pour ma part, j’ai choisi de ne pas en faire trop, de répondre aux questions sur le Père Noël par « on dit que… », « la légende raconte que… », sans jamais affirmer son existence. Pourtant, j’aime aussi l’idée que ma fille sache que lorsqu’elle reçoit un cadeau, il a été choisi pour elle, par une personne réelle, pour une occasion spéciale : celle de se retrouver, se réunir, et avoir imaginé ce moment bien avant de lui remettre le présent en mains. On verra comment j’adapterais le discours dans le temps…

L’agriculture paysanne expliquée aux urbains 

Cette bande dessinée résume plutôt bien les questions que je peux me poser en tant que néo-rurale installée dans une région particulièrement exposée à l’agriculture intensive.

Vêtir son enfant éthique et chic sans s’encombrer 

(via le blog Bruxelles les Oies)

Si mon souhait est de consommer moins et mieux de manière générale, je reste sensible aux belles choses. Les vêtements que j’achète à ma petite proviennent PRESQUE tous de vide-grenier, et j’adore y dénicher de beaux tricots fait main, ou de belles pièces de créateurs sans y laisser un bras (les vide-grenier c’est un peu mon shopping alternatif). Mais là, je dois dire que j’ai trouvé plusieurs très jolies petites choses, et que je suis ravie de penser qu’elles ne seront pas à usage unique ! A essayer un jour.

 

Peut-on être femme au foyer et féministe ? (Sophie Gourion)

A la suite de la vision de la conférence « Nous sommes tous des féministes », j’ai eu l’idée de rechercher dans un moteur de recherche les mots cuisine + féministe, et cela m’a donné d’interressantes pistes de réflexions (et aussi parce qu’elle y parle brièvement d’allaitement comme facteur d’émancipation)

10 choses que les mères féministes font différemment des autres parents

C’est en anglais et c’est drôle ! (« nous regardons les princesses avec suspicion », « nous n’obligeons pas nos enfants à embrasser papy-mamy-tata s’ils n’en ont pas envie »… ) . ça m’a rappelé une formulation de phrase qu’une amie utilise lorsque son enfant refuse d’embrasser une personne et se voyait affublé du classique « oh il est timide ». Elle répond alors simplement : « il est intimidé ». Un bon compromis qui évite de coller une étiquette, comme il évite une discussion sur le consentement si on sent que ce n’est pas opportun !

 

La performance 

Que se passerait-il si un couple avait un rapport sexuel dans les mêmes conditions qu’une femme qui accouche à la maternité ?

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s