5 things·Bla bla

Vu et lu en janvier

Pour commencer l’année, voici 5 choses cuisinées, vues, entendues, ou lues.

#1 / Une recette : Curry de chou kale, pommes de terre et noix de cajou

Une recette absolument délicieuse, trouvée ici

curry kale cajou

 

#2 / Une vidéo : Dairy is F**king scary ! 

Cette vidéo sur les produits laitiers n’aura échappé à personne je crois… Pourtant, on ne peut pas dire que je ne me sois pas informée sur le sujet depuis quelques années, mais je regarde très rarement des vidéos de ce genre. Je déteste voir des images qui me connectent brutalement à la réalité. Lorsque cela concerne l’information sur la maltraitance animale, je préfère de loin lire, et malgré tout, j’en suis souvent choquée.

#3 / Un café pédagogique : TDAH, alimentation et intestin, un trio à considérer

J’ai assisté la semaine dernière à une conférence sur les TDAH (troubles de l’attention avec ou sans hyperactivité) et les liens avec l’intestin. L’intestin, dont on entend de plus en plus qu’il est notre deuxième cerveau, (si vous ne l’avez pas déjà fait, filez lire « le charme discret de l’intestin ») comporte plus de 200 millions de neurones, soit à peu près autant que le cerveau d’un chien ! On peut parler de « système nerveux entérique », qui seconde notre système nerveux central. On a donc tout interêt à ce qu’il aille bien, en lui donnant les aliments dont il a besoin, et à veiller à la qualité de notre digestion….

En exemple, cette école australienne où l’on a fait prendre connaissance aux enfants de la quantité d’additifs et de colorants dans leur nourriture quotidienne, et ou l’on teste pendant deux semaines leur suppression complète… Cette vidéo met en lumière les rapports entre consommation d’additifs et comportement.

#4 / Un article : Généraliser l’allaitement sauverait plus de 800 000 enfants par an

Réduction de nombreuses pathologies infantiles, bénéfice prouvé pour la santé de la mère comme de son enfant, geste économique s’il en est, écologique, mais aussi facteur d’émancipation et de valorisation du corps féminin, cet article pointe du doigt l’ampleur du marché des substituts maternels aux Etats-unis, qui s’éléverait à 45 milliards de dollars en 2014 !

Ce qui me fait penser avec une certaine ironie à tout ce que l’on peut dire aux jeunes mères lorsqu’il s’agit du choix d’allaiter ou de donner un biberon. Car ce n’est pas qu’une question de choix personnel, mais bel et bien celle de se demander à qui cela profite vraiment ?

#5 / Un livre : La communauté de Tanquerelle & Yann Benoit

« Mai 68, et après? En racontant la création et l’évolution d’une communauté, sur une activité économique en marge du consumérisme, Tanquerelle témoigne d’une aventure unique et hors norme qui a, au fil du temps, défié l’utopie de cette époque. »

Feuilleté chez amie, adopté par la suite chez un libraire, je l’ai dévoré en une soirée.

tanquerelle-la-communaute

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s